L'Escargot Bleu

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 3 août 2014

Dédicace Mercredi 6 août de 9h à 12h

Le coauteur, Pierre Avenas en Dédicace.

Henriette Walter et Pierre Avenas nous entraînent dans un bestiaire fascinant, d'un genre très particulier...

mammiferes.JPG
Depuis la nuit des temps, ils accompagnent les hommes. Ils sont des milliers, ils sont partout, leurs noms réservent bien des surprises et se cachent souvent dans des mots inattendus... Ce sont les animaux!L'homme leur a donné des noms devenus familiers (loup, chien, chat et même baleine et musaraigne), parfois des noms connus, mais évocateurs d'animaux qui le sont moins (glouton, paresseux ou acrobate) et parfois des noms vraiment mystérieux, comme polatouche, myrmidon ou encore aye-aye. On n'y croit pas tout de suite, et pourtant... sous chevron et sous chimère, il y a le nom de la chèvre, sous tragédie, celui de bouc, sous cynisme et sous canicule, celui du chien, sous Singapour, celui du lion, etc. Cette aventure n'est à proprement parler ni dictionnaire ni encyclopédie, ni manuel de zoologie, ni essai de linguistique, mais un peu tout cela à la fois. Les amoureux des animaux tout comme les passionnés de mots s'y rencontreront sans se sentir dépaysés, et s'émerveilleront de tout ce qui peut entourer cette quête étymologique. Les dessins de François Boisrond, les encadrés mettant en scène anecdotes historiques ou mythologiques, les tableaux regroupant la diversité des appellations selon les langues, mais aussi les jeux présentés sous forme de devinettes récréatives..., autant de voies d'accès à ce vaste domaine, une autre façon de s'instruire et de se cultiver tout en s'amusant.

nomoiseaux.JPG
Savez-vous que l'expression « fier comme un pou » ne fait pas allusion à la petite bête qui gratte mais à la basse-cour ? Pou est en effet un autre nom du jeune coq. Savez-vous que la palombe et le pigeon ramier sont un seul et même animal ? Que la rue du Pélican est une déformation de la rue Poilecon, désignation moyenâgeuse et imagée du plus vieux métier du monde ? Avec son sens du pittoresque désormais bien connu, Henriette Walter, aux côtés de Pierre Avenas, cueille dans les sciences – la sienne, la linguistique, et dans les autres : l'ornithologie, histoire, géographie – tout ce qui est propre à amuser, à distraire, à étonner. À travers les millénaires et les continents, ils nous offrent un voyage plein de surprises dans le monde des mots et des oiseaux...
La Mystérieuse Histoire du nom des oiseaux est construite d'une manière originale : les noms des oiseaux sont abordés selon l'origine du nom : « Noms liés aux activités » (par exemple l'indicateur est un oiseau qui a pris l'habitude de guider les hommes jusqu'aux ruches qu'il a trouvées mais dont il ne peut tirer la substance sans aide) ; « Noms liés aux formes et couleurs » (tel le flamant ainsi appelé à cause de la couleur flamboyante de ses ailes). D'autres encore tirent leur nom des langues anciennes, de métaphores ou d'assimilations poétiques, tels les oiseaux chevaliers qui, selon Buffon, « sont en effet fort haut montés », etc.
A travers de multiples dessins d'oiseaux, devinettes, anecdotes, encadrés, mais également de tableaux récapitulatifs, les lecteurs d'Henriette Walter retrouveront avec plaisir l'univers particulier de la conteuse, sorte de jeu de société distrayant et enrichissant.

nompoisson.JPG
Saviez-vous que les poissons-clowns claquent des dents pour communiquer entre eux ? Que le requin-pèlerin peut se noyer ? Que certains poissons sont hermaphrodites ? Qu'en catalan, le mérou se nomme nero, parce que sa voracité a été comparée à la cruauté du tyran romain ? Que le gymnote peut générer des décharges électriques de 600 volts et donna son nom au premier sous-marin ? Que chez les baudroies abyssales, le mâle se fixe définitivement sur la femelle, en perdant vue et odorat ? Que le nom du requin est peut-être une corruption de « requiem » ? En interrogeant l'origine de 200 noms de poissons, et en révélant leurs curieuses particularités, Henriette Walter et Pierre Avenas nous font découvrir un bestiaire fantastique, qui dépasse en imagination ce que notre esprit peut rêver : poisson-lune, poissons volants, poisson-torpille, poissons aux colorations multiples, éblouissantes, poisson transparent, fluorescent ou lumineux, aux formes variées et inattendues (requin-marteau ou hippocampe), qui peuvent faire 15 m (requin baleine), 7 m (raie manta) ou 7 mm (gobie)... La diversité du monde animal est vertigineuse : on compte près de 5 500 espèces de mammifères, et environ 10 000 espèces d'oiseaux, mais avec plus de 30 000 espèces, la biodiversité chez les poissons est plus impressionnante encore ! Les auteurs nous entraînent dans un voyage étymologique et naturaliste pittoresque, à travers le temps, les océans, les rivières et les mers : l'occasion de mieux comprendre le comportement de ces étranges espèces qui couvrent 71 % de la Terre... et leur complexité enchantée, tout en s'amusant.

et 2 poches extraits de celui des mammifères

nombonobo.jpg nomchihuahua.jpg

jeudi 17 juillet 2014

Dédicace Samedi 19 juillet de 9h à 12h

Dédicace de l'auteur, Pierre Ricour de ses différents livres.

ricourgarde.jpg ricour_noir.jpg ricour.jpg ricour4.jpg

avec sa traduction en catalan

ricour2.jpg ricourcerveau.jpg

lundi 14 juillet 2014

Dédicace Mercredi 16 juillet de 9h à 12h

La trilogie des polars médiévaux au royaume de Majorque en Dédicace par les auteures Anne-Marie Romero et Marie-France Barbet.

tri_jacquet.jpg Perpignan, 1285. Dans la capitale de l’éphémère Royaume de Majorque, qui est ce mystérieux « Jacquet », retour de Compostelle, qui s’invite à un banquet chez de riches drapiers-parayres ? A peine a-t-il proféré une terrible menace - « D’ici à la Saint-Martin, ceux par qui le malheur est arrivé auront rendu leur âme au Diable » - qu’un des convives tombe raide mort. Les meurtres vont dès lors se multiplier dans la bourgeoisie marchande, le clergé et les bas-fonds de Perpignan et de Collioure. Y a-t-il un lien entre eux ? L’énigmatique pèlerin joue-t-il un rôle dans cette hécatombe ? Sa « prophétie » est-elle exploitée par d’autres pour régler leurs propres comptes ?

Pour réaliser ce projet vieux de 35 ans, Marie-France Barbet et Anne-Marie Romero ont effectué des mois de recherches entre archives et bibliothèques, tant à Perpignan qu’à Paris, et des semaines de repérages sur le terrain. Dans un style alerte et parfois truculent, elles brossent un portrait vivant et impitoyable d’une période mal connue.

tri_testament.jpg

Perpignan, 1291. Un matin d’avril, Jordi Berenguer trouve un pendu qui se balance à l’échafaudage de son chantier ! Comble de malchance, la maison en construction est celle de son demi-frère, le douteux Galceran, et le mort n’est pas celui qu’on croit… Parjures, espions, adultères, falsificateurs de testaments et meurtriers pullulent et les cadavres vont, bien sûr, se succéder. Mais y a-t-il un lien entre eux ? Jordi et ses amis en sont persuadés. Ils auront bien du mal à dénouer les fils de cette trame diabolique, qui mêle communauté juive et chrétienne.

Ce nouveau polar médiéval balaie une période riche sur le plan spirituel, celle du « Méiri » de Perpignan, le « rabbin de la tolérance ». Dans un style encore plus alerte et vif, semé de clins d’œil et de citations, les auteures nous livrent une histoire à rebondissements où toute la société catalane du XIIIe siècle dévoile lentement sa diversité.


tri_boucher.jpg

Après "Le secret du Jacquet" et "Les testaments maudits", voici le troisième et dernier tome de la trilogie "Meurtres au royaume de Majorque".

Avec "Le boucher de Collioure", Marie-France Barbet et Anne-Marie Romero restent fidèles à leur écriture alerte, truculente et teintée d'humour noir, au service d'une intrigue savamment tricotée. En situant cette nouvelle aventure à Collioure, elles abordent un nouvel aspect de la société catalane médiévale : les échanges - en tous genres - à travers la Méditerranée.

Il est aussi question ici de l'ordre rédempteur de Notre-Dame-de-la-Merci, chargé de racheter les esclaves chrétiens aux pirates barbaresques...

vendredi 11 juillet 2014

Dédicace Samedi 12 juillet de 9h à 12h

Les auteurs Boris et François Darnaudet en dédicaces pour Zeppelin en Danger, sorti en juin 2014, roman policier pour les 9/13 ans.
Les auteurs assureront aussi la dédicace de leur précédents ouvrages, Projet Obis, Zombies, la BD Harpignies...
zeppelinendanger.jpg

mercredi 9 juillet 2014

Dani Boissé en Dédicace

Boisse_dedicace_090714.jpg

mardi 8 juillet 2014

Dédicace mercredi 9 juillet de 9h à 12h

boisse_opoul.jpg

"Quelques bougies noires, dans de grands candélabres en fer forgé, éclairaient le pourtour du guéridon. Leurs flammes orangées tremblotaient imperceptiblement. Anastasia mélangea lentement ses cartes en les tournant sur la table, de droite à gauche, en cercles concentriques. Ensuite, elle prépara ses lames de tarot pour un tirage complet en tirant douze cartes, une à une, qu’elle posa en cercle. « C’est la deuxième fois que je tombe sur La Maison Dieu ou les catastrophes. Avec le XXII, cela veut dire complications et désillusions. Voilà le Roy de Baton, c’est toi, mais il y a aussi une Reyne d’Epée, une femme brune, indépendante et inconnue qui pourrait nous faire du tort. Mes arcanes me disent qu’il y a un danger, proche de nous ! » Anastasia se pencha en avant, leva les mains et se couvrit le visage. Elle massa ses tempes et ses paupières et respira profondément. « Samaël, méfie-toi ! Je crois qu’il va falloir préparer des potions spéciales et appeler à l’aide certains de nos… protecteurs ! »"

Dani Boissé, Franco-américaine et depuis longtemps catalane d’adoption, est la « mère » de Dominique d’Astié de la P.J. de Perpignan. Grâce à ses recherches sur le pays qu’elle aime tant et avec son humour habituel, elle nous livre dans ce roman policier à la catalane, la cinquième enquête de son héroïne préférée.

Dédicaces des différents livres de l'auteure dont 2 en anglais.

samedi 3 mai 2014

Dédicace Mercredi 21 Mai 2014 de 9h à 12h

Jean-Paul Martin en Dédicace pour ces diverses oeuvres

tellines.jpg

"Rongée par une vie de dur travail, sans bruit, au milieu de la place, elle est partie la remendaira à cause d’une poignée d’arcèlis, pour le royaume des Artmanos… Un peu comme son mode de vie entre la mer et les étangs… C’était son heure, dit-on avec fatalisme… D’ailleurs aurait-elle pu continuer à vivre dans un monde totalement inconnu ? Un monde où les poissons n’ont plus d’écailles argentées, où les pêcheurs ne parlent plus Catalan, où l’on croise des gens qui n’ont pas de surnom… Adéu-siau !"

lamparo.jpg

"Cet ouvrage pourrait être la suite logique du roman « les Artmanos » (paru en 2005). Ces deux ouvrages retracent de façon différente et à d’autres époques la vie des pêcheurs sur la Côte Vermeille, depuis la frontière d’Espagne jusqu’à la falaise de Leucate, toujours perçue par les Catalans comme « la ratlla de França » (limite Française). Ce Peuple de la mer, ayant un vocabulaire bien à lui, plaqué sur les structures du Catalan roussillonnais, fait désormais partie du passé, car son mode de vie, ses baraques, son travail, ses coutumes, ont été définitivement détruits. Il composait une société archaïque qui en peu de temps, une vingtaine d’années tout au plus, a complètement « fondu » dans l’indifférence générale. On s’inquiète beaucoup, avec juste raison, de la disparition désastreuse des peuples indigènes d’Afrique ou d’Amérique centrale, mais on oublie trop facilement que nous avons volontairement anéanti, au profit du tourisme et du lobby des vacances populaires, une partie de notre patrimoine humain, de notre langue parlée, chez nous, en Catalogne du Nord, sans que personne ne s’en préoccupe plus que cela. Valéry ne disait-il pas : « Nous autres civilisations savons que nous sommes mortelles ! »… à qui le tour maintenant ?"

vendredi 2 mai 2014

Dédicace Samedi 3 mai 2014 de 9h à 12h

Un polar Catalan en dédicace par l'Auteure Yza Dambressac.
sousX.jpg
"Qu’il fait bon vivre dans le sud de la France, en Catalogne du nord ! Région tellement prisée des touristes de toute l’Europe, mais attention, belles jeunes filles brunes ! « il » vous y attend ! Oui, « il », un prédateur qui vous surveille ou bien profite des opportunités… Dans ce thriller, qui se passe aux alentours de Perpignan, l’enquêtrice, Irène de Franqueville, pourtant juste en retraite dans son adorable hameau du Racou, non loin de la frontière espagnole, sollicitée par son ex-collaborateur et ami, va se sentir obligée de reprendre du galon. Comment pourrait-elle résister devant ces macabres découvertes qui défraient la chronique ? Dans une des régions les plus ensoleillées de France, l’horreur va-t-elle définitivement éclipser l’image d’un paradis touristique ?"

lundi 28 avril 2014

Dédicace Mercredi 30 Avril 2014 de 9h à 12h

Un polar en dédicace par les auteures Michèle Bayar et Françoise Dumas-Rossel Livre sélectionné pour "Le Prix Méditerranée Roussillon 2014" mortsumptuosa.jpg

"Des catalans de la Côte Vermeille embarquent sur le Sumptuosa pour une croisière de rêve en Méditerranée. Mais la camarde est aussi à bord et même embusquée sur les sites les plus idylliques. Fille de la grande bourgeoisie banyulenque, Hélène accepte de participer à ce voyage malgré le pressentiment qu’elle y rencontrera son destin. Les légendes et les rancœurs locales ont la vie dure. Des signes avertissent l’héroïne que la mort l’attend et elle en est presque soulagée. Mais, à sa grande surprise, celle-ci a un visage humain dangereux, inattendu. Son fils Kevin est menacé lui aussi. Une âme errante a-t-elle le pouvoir d’agir parmi les vivants ? Emilio, flic de bord héritier de Corto Maltese et marin sensible, fait des rêves étranges."

mercredi 16 avril 2014

Dédicace Mercredi 23 avril 2014 de 9h à 12h

La trilogie des polars médiévaux au royaume de Majorque en Dédicace par les auteures Anne-Marie Romero et Marie-France Barbet.

trilogie_jacquet_avril.jpg

mercredi 9 avril 2014

Samedi 12 avril de 9h à 12h

Les Sorciers d'Opoul en Dédicace par l'auteure Dani Boissé boisse_opoul.jpg.jpg

Quelques bougies noires, dans de grands candélabres en fer forgé, éclairaient le pourtour du guéridon. Leurs flammes orangées tremblotaient imperceptiblement. Anastasia mélangea lentement ses cartes en les tournant sur la table, de droite à gauche, en cercles concentriques. Ensuite, elle prépara ses lames de tarot pour un tirage complet en tirant douze cartes, une à une, qu’elle posa en cercle. « C’est la deuxième fois que je tombe sur La Maison Dieu ou les catastrophes. Avec le XXII, cela veut dire complications et désillusions. Voilà le Roy de Baton, c’est toi, mais il y a aussi une Reyne d’Epée, une femme brune, indépendante et inconnue qui pourrait nous faire du tort. Mes arcanes me disent qu’il y a un danger, proche de nous ! » Anastasia se pencha en avant, leva les mains et se couvrit le visage. Elle massa ses tempes et ses paupières et respira profondément. « Samaël, méfie-toi ! Je crois qu’il va falloir préparer des potions spéciales et appeler à l’aide certains de nos… protecteurs ! »

jeudi 27 mars 2014

Samedi 12 Avril de 9h à 12h

L'Auberge du martin-pêcheur en Dédicace par l'auteure Danielle Boissé

aubergemartinpecheur.jpg

Aide soignante dans une résidence pour personnes âgées, Sylvie Delpech comble un vide affectif dans sa vie en se dévouant aux pensionnaires. Odette Lacombe, une nonagénaire, est sa préférée. Elle s'entendent et s'aiment comme grand-mère et petite-fille. Un jour sentant sa fin proche, Odette insiste pour offrir un livre à sa jeune amie...

page 2 de 2 -